Définition du candaulisme

candaulisme

Afin de varier vos plaisirs et d’éviter la monotonie dans votre couple, vous avez essayé plusieurs pratiques sexuelles. Ainsi, vous connaissez déjà l’échangisme, le fétichisme ou l’exhibitionnisme. Mais, qu’en est-il du candaulisme ? En avez-vous déjà entendu parler ? Savez-vous en quoi cela consiste ? Pour peu d’être un peu ouvert d’esprit, vous allez adorer vivre cette nouvelle expérience.

Qu’est-ce que le candaulisme ?

Inspiré de l’histoire du roi Candaule, le candaulisme est le fait, pour un homme ou une femme dans un couple hétéro ou bi, de ressentir de l’excitation en amenant une ou plusieurs personnes étrangères, à désirer son/sa partenaire. Cette sensation est produite par :

  • la vision : tout se passe sous ses yeux ;
  • l’écoute : il/elle est dans une autre pièce et les propos, les gémissements de sa moitié ou les grincements du lit lui parviennent ;
  • ou l’imagination : ici, il/elle aide l’autre à s’apprêter pour rejoindre le complice candauliste et, à son retour, compare le récit qui lui est fourni avec les idées qu’il/elle se faisait.

En vue d’éveiller les sens de l’intrus (e), l’homme ou la femme lui fait visualiser des photos provocantes ou le met en présence de son/sa partenaire. Dans ce dernier cas, la situation peut se limiter à une simple mise en scène érotique ou déboucher sur :

  • soit, un acte sexuel entre le complice et la personne exhibée ;
  • soit, un triolisme qui implique son intervention.

Toutefois, il existe plusieurs versions de cette origine du candaulisme.

Le candaulisme et les pratiques similaires

Il existe d’autres pratiques qui s’apparentent au candaulisme, mais qui en sont différentes à quelques détails près. Ainsi, il y a :

  • le voyeurisme consistant à aimer voir d’autres personnes faire l’amour ou se toucher ;
  • le côte-à-côtisme : plusieurs couples se plaisent à faire l’amour dans le même espace, sans échange de partenaires ;
  • et l’échangisme qui inclut une réciprocité entre couples, il y a ici échange de partenaires.

Pourquoi en venir au candaulisme dans un couple ?

Les raisons sont multiples et diffèrent en fonction de chaque binôme. Toutefois, il existe quelques motifs qui expliquent habituellement ce choix. Tout le monde peut devenir candauliste.

D’abord, il y a la quête d’un affranchissement sexuel. En effet, cette pratique est extrêmement cérébrale, et les couples qui s’y adonnent cherchent à se jauger et à se prouver qu’ils peuvent aller loin pour satisfaire leur libido. Par ailleurs, cela les aide à dominer leur jalousie et à être plus soudés.

Ensuite, il faut noter l’audace pour affirmer l’identité du couple. Ici, on cherche à assumer son originalité et à surmonter les barrières en faisant ce que beaucoup condamnent ou que la morale interdit.

Enfin, le besoin de se perdre pour mieux se retrouver peut amener les compagnons au candaulisme. Peut-être que dans le couple, l’homme ou la femme n’éprouve plus la même fougue qu’auparavant et pour faire renaître la flamme, les deux décident d’innover. Que ne peut-on pas faire par amour ?

Mais, quel que soit le but visé, les personnes concernées forment un couple, sont consentantes, cherchent à se satisfaire mutuellement et se disent tout. Au cas contraire, il s’agirait d’un adultère inavoué ou d’un viol, vu que le/la partenaire serait contraint (e) à s’exhiber et/ou à se donner.